VEOLIA

Antoine Frérot, PDG, a rappelé le chemin parcouru par Veolia pour être aujourd’hui « un leader mondial, restructuré et profitable » : redressement finan-
cier, amélioration des structures de coûts, rééquilibrage du portefeuille clients RSE entre industriels et autorités municipales, et montée de gamme des services. Il a aussi présenté le plan d’action du groupe pour 2016-2018, qui prévoit une crois-
sance annuelle moyenne de 2% du chiffre d’affaires et de 5% de l’excédent brut d’exploitation (Ebitda). Philippe Capron, directeur financier, a détaillé les résultats, et présenté également la politique de dividende qui accompagnera le nouveau plan triennal : une hausse moyenne de 10% par an.
L’assemblée a approuvé toutes les résolutions, avec de larges majorités sauf une convention réglementée entre SNCM et Transdev (votée à 56%) et les actions de performance (votées à 78%).

“ UN LEADER MONDIAL, RESTRUCTURE ET PROFITABLE ”