Solocal Group 19 octobre 2016

Durée : 5h45, dont 40 minutes d’interruption de séance – Quorum : 40%
Lieu : Docks Pullman à Aubervilliers – 17h – 22h45

Au terme d’une assemblée de près de 6h, les actionnaires de Solocal Group ont rejeté

le plan de restructuration financière du groupe, et les Say-on-Pay des trois dirigeants: Robert de Metz, Président, Jean-Pierre Rémy, DG, et Christophe Pingard, DGD. Ceux-ci ont, cependant, été maintenus au Conseil, malgré une demande de révocation du Président présentée par l’association RegroupementPPLocal.

En ouverture, Jean-Pierre Rémy avait souligné les bonnes performances opérationnelles et les records d’audience atteints en septembre, qui confirmaient pour lui la fin de la période de transformation du groupe (activités internet +10% de septembre 2015 à septembre 2016).

L’assemblée s’est poursuivie par la réponse, en séance, à 20 questions écrites, prenant près d’1h30. Hélène Bourbouloux, administrateur judiciaire, a ensuite exposé le plan de restructuration financière, ramenant la dette de 1,1 Milliards à 400 Mio€ en échange d’une augmentation de capital ouverte aux créanciers. Jean-Pierre Rémy a insisté sur « l’angoisse avec laquelle les 4 400 salariés attendent la décision des actionnaires. »

Au moment des votes, les résolutions nécessaires à l’adoption de ce plan n’ont obtenu qu’un peu plus de 50% des voix, pour 66% requis, les actionnaires contestataires estimant excessives les conditions accordées aux créanciers.

S’ensuivit une interruption de séance de 40 minutes à la demande de l’association RegroupementPPLocal, portant sur le maintien ou non de leur demande, en séance, de révocation de la moitié du Conseil, ce qui modifiait cependant les conditions de l’emprunt, rendant exigibles immédiatement 350 Mio € de dette. Après une interruption de séance de 40 minutes, l’association n’a finalement demandé « que » la démission du Président, Robert de Metz, en présentant 7 nouveaux administrateurs.

In fine, la démission de Robert de Metz a été rejetée par l’assemblée, sous les applaudissements. 4 candidats sur 7 ont également été rejetés – dont Benjamin Jayet et Philippe Besnard, pourtant parmi les premiers actionnaires du Groupe. L’assemblée a élu administrateurs Arnaud Marion, Jacques-Henri David et Alexandre Loussert.

L’assemblée a également voté contre les Say-on-Pay de Robert de Metz, Jean-Pierre Rémy et Christophe Pingard.

 

La séance s’est terminée à près de 23h. Le titre Solocal Group a ensuite été suspendu.