RUBIS

 Quorum: 53%, Lieu: Salons Hoche, Assemblée: 230 personnes env, Durée: 1h50

Gilles Gobin, Associé Commandité de Rubis, a présenté les très bons résultats de la société en 2015. Le « pétrolier des îles » est toujours en très forte croissance, et confirme la poursuite de cette stratégie. Il détaille notamment l’acquisition des actifs Total à Djibouti, l’acquisition de la SRPP, spécialisé dans le stockage et la distribution des produits pétroliers ainsi que le rachat complémentaire de la raffinerie des Antilles « La Sara ».Evelyne Peloye, directrice de la communication, a présenté les initiatives RSE de Rubis. Le Groupe est engagé dans le mécénat artistique, avec le fond de dotation Rubis Mécénat, créé en 2011 pour soutenir des projets dans le domaine de l’art et de la culture dans les pays où Rubis est présent . Rubis mène également des actions philanthropiques sociétales : L’école à l’Hôpital : enseignement scolaire pour les jeunes malades hospitalisés, Surf insertion, les vélos de l’Espoir).

Toutes les nominations et renouvellements d’administrateurs ont été largement votés – avec notamment le renouvellement d’Olivier Dassault (91%) et la nomination d’Hélène Dessailly (99%). Le Say-on-Pay, que Rubis soumettait au vote pour la première fois, a été voté à 99% tant pour Gilles Gpbin que pour Jacques Riou. En revanche, un demande d’autorisation financière permettant des augmentations de capital pour « une catégorie de personnes » (généralement les cadres saalriés expatriés) a été rejetée, ainsi que la demande de prolongement de l’opération Equityline.

« Nous ne comptons pas modifier notre politique de croissance »