Points sensibles des AG 2017 : Stratégies Financières / Mesures anti-OPA

Ordres du jour parus :

 

 

AIR LIQUIDE : 5 autorisations financières dont une « Greenshoe » mais pas d’autorisation « sans DPS » hormis celle réservée aux salariés.

 

AXA:  11 autorisations financières dont une autorisation « sans DPS » générale, une autorisation de placement privé et une délégation de fixation du prix.  Plafond global de 9,9% du capital

 

BOUYGUES :  13 autorisations financières, avec un plafond global de 5% pour les « sans DPS » autorisations de rachats d’action activables en cas d’OPA

 
KLEPIERRE: 8 autorisations financières
 
LOREAL : Division de la valeur nominale des actions par 2
4 autorisations financières exclusivement « avec DPS » (plafond de 40%) ou pour les salariés

LVMH :  Demande de plusieurs autorisations financières avec un plafond à 32% du capital pour les autorisations sans DPS

 
SANOFI : 9 autorisations financières dont 4 « sans DPS » en particulier  « placement privé », « Greenshoe », « apports en nature » et « titres de créance »
Plafond global à 9,3% pour les « sans DPS »

SCHNEIDER ELECTRIC: Demande plusieurs autorisations financières, dont une autorisation de « placement privé » avec un plafond à 5%, des autorisations sans DPS avec un plafond global à 10%, une autorisation avec DPS avec plafond à 34% et et une « green shoe »

 

VALEO : Division par 3 de la valeur nominale unitaire des actions.

 

VINCI : 9 autorisations financières dont plusieurs sensibles : 2 autorisations de placement privé (l’une pour des obligations convertibles et l’autre pour d’autres instruments à sous-jacent actions), avec un plafond de 20% soit 2 fois plus que le plafond usuel des proxys 1 « Greenshoe » et 1 autorisation d’augmentation de capital par apports en nature

 

VIVENDI4 autorisations dont 1 (la 21ème) qui reprend la 17ème résolution « loi Florange » activable en cas d’OPA de l’AG 2016 qui avait été rejetée à 37%

 

CNP: Autorisation de rachats d’actions en période d’OPA

 

EIFFAGE : 8 autorisations financières dont une « Greenshoe », 2 autorisations sans « DPS » et une autorisation d’augmentation de capital par apports en nature Plafond global de 10%

 

EDF  Assemblée qui doit approuver la cession partielle du capital de RTE en se prononçant sur 5 conventions réglementées sur le protocole d’investissements, le pacte d’actionnaires, la gouvernance et la nomination des banquiers chefs de file (Société Générale et BNP Paribas) 
Paiment en actions des accomptes sur dividendes
1 autorisation financière réservée aux salariés

 

FONCIÈRE DES RÉGIONS  : 7 autorisations financières non-activables en période d’OPA dont 1 « sans DPS » avec un délai de priorité de 3 jours et un plafond de 10% et une autorisation d’augmentation de capital par apports en nature

 
GECINA :  option de paiement en actions pour les acomptes sur dividende 10 autorisations financières dont la majorité sont « sans DPS », une délégation de fixation de prix

 
GROUPE EUROTUNNEL: Uniquement des autorisations financières avec DPS ou en rémunération d’apports en nature ou réservées aux salariés.  Plafond global de 50%

ICADE
3 autorisations financières : annulation d’actions, augmentation réservée aux salariés et autorisation « sans DPS » avec plafond à 13%
SEB
7 autorisations financières dont 2 « sans DPS » (une générale et une « placement privé »)
Plafond global de 20%
TF1 : Autorisation financière sans DPS avec un plafond de 10%