Points sensibles des AG 2017 : Rémunération

AG tenues : 10 mars 2017 : vote (consultatif) négatif des actionnaires d’Elior sur le Say-on-Pay du dirigeant

Ordres du jour parus à ce jour :

Sur la loi Sapin 2 (décret non encore paru) : les sociétés jusqu’ici anticipent en partie la loi avec un vote sur la politique de rémunération, mais conservent un vote uniquement consultatif sur le Say-on-Pay (recommandation du code Afep MEDEF).

Certaines sociétés proposent un vote sur la politique de rémunération avec une seule résolution globale (LVMH, Schneider Electric, AIR LIQUIDE ), d’autres avec une résolution par bénéficiaire (CNP, TF1, AXA, BNP PARIBAS, DANONE, GROUPE EUROTUNNEL, VICAT)

Vote sur la politique de rémunération chez BOUYGUES avec une résolution globale et chez KLEPIERRE, VIVENDI, GECINA, THALES et avec une résolution par bénéficiaire.

VEOLIA, VINCI, EIFFAGE, FONCIÈRE DES RÉGIONS avec une résolution par bénéficiaire.

Vote sur la politique de rémunération chez EDF, ICADE, L’OREAL,

SANOFI

avec une résolution par bénéficiaire et SEB avec une résolution globale.

Le rapport sur les conventions réglementées n’est pas encore paru pour SANOFI et EDF

Nous les commenterons à ce moment là.

Les autres points sensibles dans les ordres du jour parus à ce jour :

AXA : retraite et « parachute doré » pour Thomas Buberl, DG, stock-options pour salariés et dirigeants.

BOUYGUES : 4 Say on Pay consultatifs sur la rémunération du PDG Martin Bouygues ainsi que celles des DGD OlivierBouygues, Philippe Marien et Olivier Roussat.

3 votes sur les retraites des DGD.

actions de performance pour les salariés et mandataires sociaux

DANONE : 2 Say on Pay consultatif sur la rémunération de Franck Riboud, Président, et Emmanuel Faber, DG.

KLEPIERRE : 3 Say on Pay consultatifs pour l’ancien Président Laurent Morel, l’actuel Président Jean-Marc Jestin et pour Jean-Marc Gault, membre du directoire.

L’OREAL
Say on Pay consultatif concernant Jean-Paul Agon, PDG

VALEO : actions de performance pour salariés et dirigeants, en une seule résolution

LVMH : stock-options pour dirigeants et salariés avec des conditions de performances pour les dirigeants

SANOFI : 2 Say on Pay consultatifs concernant Serge Weinberg, Président et Olivier Brandicourt, DG

VEOLIA 1 Say on Pay consultatif concernant la rémunération d’Antoine Frérot, PDG Stock-options pour les salariés

VINCI 2 Say on Pay consultatifs pour Xavier Huillard, PDG et Pierre Coppey, DGD Stock-options pour les salariés

VIVENDI : 6 Say on Pay consultatifs dont ceux concernant le Président du Conseil de Surveillance et le Président du Directoire.

GROUPE EUROTUNNEL : actions de performance avec des résolutions séparées pour les salariés seuls d’une part et dirigeants d’autre part.

AG ELIOR : vote contre la rémunération du PDG Philippe Salle, et contre les autorisations financières d’apport en nature La rémunération de Philippe Salle, PDG du groupe de restauration, a été rejetée à 63% par les actionnaires, après un premier avertissement en 2016 (Say on Pay). Le désaccord a porté sur un point technique : la partie long terme de la rémunération est calculée sur le bénéfice net de l’exercice 2016 alors que proxys et investisseurs demandent qu’elle soit calculée sur une période d’au moins trois ans voire cinq ans. C’est la première fois que le Say on Pay a été refusé pour manquement au respect des politiques de vote et ce dans un contexte de résultat opérationnel excellent, avec un bénéfice en croissance de plus de 30%. Le fait que le premier actionnaire et co-fondateur du Groupe, Robert Zolade, ait voté contre et l’ait fait savoir a également pesé. A l’annonce de ce vote, Philippe Salle s’est engagé à revenir vers les actionnaires rapidement, avec une nouvelle proposition du Conseil. L’autorisation financière permettant les apports en nature a également été rejetée, avec un vote à 61% de votes favorables pour 66% requis. Ce vote n’a pas été commenté en séance. Pour mémoire, Proxinvest avait annoncé lors de la Table Ronde de l’Hebdo des AG le 18 janvier dernier que le proxy s’opposerait cette année aux autorisations financières portant sur des apports en nature.

 

CNP : Say on Pay consultatif sur la rémunération de Jean-Paul Faugère (Président) et Frédéric Lavenir (Directeur Général)

EDF
1 Say on Pay consultatif concernant Jean-Bernard Lévy, PDG

 

EIFFAGE : 3 say on Pay consultatifs sur la rémunération Benoît de Ruffray (PDG), de l’ex président du conseil d’administration Jean-François Roverato, et de l’ex directeur général Max Roche

Stock-options pour les salariés et dirigeants

FONCIÈRE DES RÉGIONS : 3 Say on Pay consultatifs : sur les rémunération de Jean Laurent, Président, Christophe Kullman, DG, et et Olivier Estève, DGD

2 Stock-options : 1 réservée aux salariés de la société, l’autre réservée aux salariés et aux dirigeants des filiales étrangères.

GECINA 2 Say on Pay consultatifs sur la rémunération du Président et du DG. Proposition de « parachute doré » pour Méka Brunel, DG.

ICADE
2 Say on Pay consultatifs concernant André Martinez, Président et Olivier Wigniolle, DG

TF1 : vote sur la retraite de Gilles Pélisson, PDG, et stock-options pour dirigeants et salariés avec des conditions de performances pour les dirigeants

SARTORIUS :un projet de résolution global pour l’indemnité de non concurrence, les parachutes dorés et la retraite du PDG.

SEB
2 Say on Pay consultatifs sur les rémunérations de Thierry de La Tour D’Artaise, PDG et Bertrand Neuschwander, DGD
Actions de performance pour les salariés et les dirigeants

SES GLOBAL (droit luxembourgeois) : vote sur les principes d’attribution des actions ou options de performance

THALES : 1 Say on Pay consultatif concernant le PDG Patrice Caine