MAUREL ET PROM

Durée : 3H, Quorum : 38%, Assemblée : 160 personnes, Lieu: Palais Brongniart

La société pétrolière indépendante spécialisée dans l’extraction et la production d’hydrocarbures a subi en 2015 les consé- quences de la mauvaise santé du secteur «pétrole-gaz», l’ayant conduit à opérer des restructurations. Jean-François Henin, Président du groupe a notamment mentionné au cours de cette séance, la fusion avec l’ancienne filiale MPI dont l’objectif est la diminution des coûts globaux de fonctionnement et la création d’un ensemble beaucoup plus résistant : « Nous avons conforté notre profil en fonction des exigences extérieures » La baisse des prix du pétrole, -47% par rapport à 2014, a pesé directement sur le chiffre d’affaires du Groupe, qui s’établit à 276 M€, contre 550 M€ en 2014, et le résultat net passe quant à lui de 13 M€ en 2014 à -93M€ en 2015.

Les actionnaires ont marqué leur inquiétude quant à la capacité de la société à évoluer de façon indépendante dans un secteur toujours aussi chahuté.

“Maurel & Prom n’a pas de problème de survie”