L’Edito de Bénédicte Hautefort

 

Une nouvelle maquette. Nous avons épuré le graphisme et amélioré votre confort visuel, que vous lisiez l’Hebdo sur papier ou sur écran.

Vous appréciez notre réactivité, nous la renforçons. Nous assistons depuis toujours personnellement à chaque assemblée du SBF 120 tenue en France ; chaque compte-rendu sera à présent signé de façon à ce que vous puissiez demander des éclairages complémentaires directement à celui ou celle d’entre nous qui a assisté à l’AG.

Vous plébiscitez nos rubriques phares, nous les étoffons. Désormais, l’Invité est interrogé en vidéo, avec une transcription dans la version imprimable ; et le Calendrier est relié à notre base de données.

Nos nouvelles rubriques repèrent pour vous les sujets sensibles. Nous partageons en plus avec vous notre analyse des ordres du jour des assemblées annoncées, avec pour chacune La question de l’Hebdo. Envoyée à la société avant l’assemblée générale, cette question sera aussi posée publiquement, en séance. Enfin, parce que notre aventure est humaine, le Carnet suit les mouvements dans les Conseils, et L’Hebdo a Aimé partage les coups de coeur de la rédaction.

Cette semaine, Emmanuel de la Ville, fondateur de Ethifinance, nous explique comment la gouvernance s’est imposée comme premier critère de l’analyse extra-financière, devant les critères sociaux et environnementaux.Nous analysons l’assemblée d’Elior Group.

Nous étions les seuls, le jour même, à relever que deux résolutions avaient été rejetées, et pas seule-ment le Say-on-Pay.Nous décryptons les 31 ordres du jour parus jusqu’ici, avec, pour chacun, la question que posera l’Hebdo des AG en séance.

Enfin, notre enquête sur les attentes des investisseurs français met en évidence leur insatisfaction sur la communication préAG des entre-prises. Il est encore temps de les satisfaire !

La semaine prochaine viendra le tour des investisseurs non-domestiques.

Bienvenue dans ce nouvel Hebdo, conçu pour vous avec passion.