JC DECAUX

CAP SUR LE NUMERIQUE

Jean-Charles Decaux, co-directeur général, a exposé les projets du Groupe, à savoir la digitalisation de grandes villes comme Londres, New York, Berlin. Les investissements digitaux ont représenté 7% du chiffre d’affaires 2015, avec une « forte accélération est prévue en 2016, notamment pour numériser le mobilier urbain ».

Jean-Charles Decaux a fait le point sur les projets de croissance externe en cours : concernant le rachat de Metrobus à Publicis, une décision des autorités de la concurrence est attendue courant juin. Il a également évoqué les principales opportunités de croissance organique notamment dans l’activité du transport. Ces bonnes performances sont reconnues : le titre JCDecaux, depuis son introduction en bourse, a surperformé le CAC 40 et le SBF 120.

La rémunération du président du Directoire a obtenu 98% des suffrages exprimés, celle des autres dirigeants un peu moins (87%). Toutes les autres résolutions ont été largement adoptées.

« On ne gère pas une entreprise pour uniquement faire évoluer son cours de bourse mais il faut qu’on prenne les décisions adéquates ».