Gouvernance

Un fait nouveau cette année : les actionnaires, en séance, n’hésitent pas à interpeller le management sur la pertinence du choix d’un administrateur nommément désigné – cela a été le cas chez Veolia, puis chez Danone. Les administrateurs concernés ont, ensuite, enregistré des votes à plus de 99% pour; leur mise en cause publique n’en demeure pas moins étonnante, et inhabituelle dans l’ambiance habituellement courtoise des assemblées générales.