Prévisions

Recouvre deux notions distinctes :
• les prévisions éventuellement communiquées par un émetteur ;
• les prévisions de bénéfice et de cours établies par les analystes financiers à partir des éléments communiqués par
l’émetteur.

Le groupe de travail présidé par Jean-François Lepetit sur les avertissements sur résultat recommande, dans son rapport (publié en 2000), d’effectuer une différenciation claire entre les prévisions établies par les analystes et les perspectives communiquées par les émetteurs (qui doivent davantage relever des objectifs, c’est-à-dire, selon le rapport Lepetit, des engagements sur la stratégie et les moyens, que des prévisions). Cependant, rien n’empêche les émetteurs d’établir des prévisions, tout en les présentant de façon distincte des objectifs.

Conformément aux nouvelles dispositions du Règlement Prospectus, les émetteurs peuvent émettre des prévisions ou estimations de bénéfices à condition que leur prospectus comprenne :

• une déclaration de leur part énonçant les principales hypothèses sur lesquelles ils ont fondé leur prévision ou leur
estimation ;
• un rapport des commissaires aux comptes sur ces prévisions ou ces estimations.