High frequency trading

Principalement utilisé par les grandes banques et les hedge funds, le High frequency trading repose sur l’utilisation d’ordinateurs extrêmement rapides qui scannent des dizaines de places financières en même temps et transmettent des millions d’ordres en quelques secondes, les ordres flash ou flash orders, terme usité aux Etats-Unis dans le cadre du High frequency trading. Grâce à la mise en place d’algorithmes de trading, les programmes décèlent et arbitrent les changements de tendances et les ordinateurs changent leurs ordres ainsi que leur stratégie immédiatement.