Black-out period

Période qui précède et suit une opération financière lancée par un émetteur pendant laquelle les membres du syndicat de placement s’obligent à ne pas communiquer à des tiers d’études d’analystes. Cette pratique de marché qui tend à se répandre sous l’influence anglo-saxonne ne repose sur aucune base légale et porte généralement sur une période de deux semaines avant l’opération et jusqu’à quarante jours après la fixation du prix de souscription.