AMF (Autorité des Marchés Financiers)

Autorité boursière unique, créée par la loi de sécurité financière du 1er août 2003 résultant de la fusion de la COB (Commission des Opérations de Bourse), du CMF (Conseil des Marchés Financiers) et du CDGF (Conseil de Discipline de la Gestion Financière), et ayant pour mission de veiller :
• à la protection de l’épargne investie dans les instruments financiers et de tout autre placement donnant lieu à une offre au public ;
• à l’information des investisseurs ;
au bon fonctionnement des marchés d’instruments financiers.
L’AMF dispose d’un pouvoir réglementaire, de contrôle et de sanction ainsi que d’un pouvoir de décision individuelle.